• Samuel Dessenoix

La panique face au vote FN m'agace.

Que faisons nous au jour le jour, dans nos vies, nos métiers, notre temps libre pour que la majorité des électeurs FN n'ait pas ce bulletin comme seul moyen d'exprimer son désarrois ?

On s'étonne que les ceintures deviennent explosives.

Les votes s'inspireront longtemps des ceintures tant que le système imposera de la serrer sans cesse quand d'autres doivent dégrafer leurs pantalons tant ils se gavent…



0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout